fbpx

Comment faire le plein de vitamine D

« Prends de l’huile de foie de morue, c’est plein de vitamine D, c’est bon pour les os ! ».

Enfant, vous avez dû entendre cette phrase moult fois. Et c’est vrai !

La vitamine D joue un rôle essentiel dans l’absorption du calcium et du phosphore par l’intestin. Elle améliore ainsi la minéralisation osseuse.

Mais son pouvoir ne s’arrête pas là. Ses bienfaits sont innombrables. En voici quelques un :

  • Elle renforce l’immunité en accélérant la production des globules blancs ainsi que des globules rouges sains. Elle augmente ainsi votre force de frappe contre les bactéries ou virus divers et autres.

 

La vitamine D améliore la qualité de votre sommeil et vous aide à mieux résister au stress de la vie moderne.

dormir

 

Elle participe aussi au renforcement musculaire. Une étude américano-helvétique montre qu’aux doses de 700 à 1000 UI/j, elle réduit de 19 % le risque de chute chez les personnes âgées. Découvrez en plus ici

 

Vous pouvez, dans de bonnes circonstances, couvrir jusqu’à 80% de vos besoins en vitamine D.

Vitamin D

 

Comment ? En vous exposant entre 15 et 30 minutes par jour au soleilLes 20% restants seront pris en charge par l’alimentation.

Vous devez jongler avec ces deux mesures pour ne jamais en manquer.

Les symptômes d’une carence en vitamine D sont souvent une fatigue générale, des douleurs osseuses, une déprime chronique ou encore des infections fréquentes.

Les 10 aliments fournisseurs de vitamine D

La vitamine D se trouve dans de nombreux aliments.  En revanche, les fruits et légumes sont pauvres en vitamine D.

 

C’est le poisson qui en possède la plus forte teneur en vitamine D.

poisson

 

Voici ci-dessous les 9 autres aliments à forts teneur en vitamine D :

  • L’huile de foie de morue. Avec 250 µg par 100 g, c’est le meilleur apport en vitamine D. Elle existe aussi en complément alimentaire et sous forme de gélule. Vous n’avez donc plus à vous plissez le nez pour en prendre.
  • Le saumon. Le saumon avec entre 6 et 23 µg par 100 g est un bon second. La teneur en vitamine D dépend de l’espèce et du mode de cuisson. Par exemple, le saumon rose en contient plus que le saumon sauvage d’Atlantique.
  • Le hareng. Il contient entre 16 et 22 µg pour 100 g de vitamine D. Favorisez le hareng mariné pour en préserver un maximum.

 

Les œufs. La vitamine D se trouve en grande partie dans le jaune d’œuf. Vous y trouverez de 2 à 3,2 µg pour 100 g de jaune.

oeufs

 

Il est à noter que les œufs crus préservent plus de vitamine D que cuits.

  • Le lait. Il contient 3 µg dans un verre de 250 ml.
  • Le foie de veau. Vous trouverez 2,5 µg de vitamine D dans 100 g. Il faut noter que le foie de bœuf est moins riche en vitamine D que le foie de veau.
  • Le thon en conserve. 100 g de thon blanc en conserve contient 2 µg de vitamine D
  • Les avocats. Ils contiennent 5 µg dans 100 g. Il s’agit de la plus grande source végétale de vitamine D.
  • Les champignons de Paris. Contrairement aux autres aliments, il faut les cuire pour bénéficier le maximum de vitamine D. Vous trouverez 2 µg dans 100 g de champignons cuits.

Vous savez tout (ou presque) maintenant sur la vitamine D.

Pensez-vous en avoir le bon taux ?

 

Ema

1 Comment

Répondre

Votre email ne sera pas publiée.

Blog La Santé

SUIVEZ LA-SANTÉ.ORG SUR FACEBOOK

La-sante.org n’est pas un site médical et ne donne pas de conseils médicaux. Le but de ce blog est d’aider ses lecteurs à mieux comprendre comment améliorer leur santé au quotidien. Ainsi, les contenus prodigués sur ce blog ne se substituent pas à un avis médical.