fbpx

Quels signes doivent faire penser à la crise d’épilepsie ?

L’épilepsie est une pathologie chronique qui se caractérise par la survenue des crises épileptiques. Ces crises sont la conséquence d’un déséquilibre brutal et éphémère de l’activité électrique du cerveau. Elles peuvent survenir parfois sans cause perçue, ou être liées à une autre maladie. Pour ce faire, il est indispensable que vous sachiez reconnaitre une crise d’épilepsie pour prévenir toutes complications. Découvrez dans cet article les signes qui doivent vous faire penser à une crise d’épilepsie.

Comment reconnaitre une crise d’épilepsie ?

Étant donné que l’épilepsie nait en raison d’un dérèglement brutal de l’activité électrique étrange du cerveau, les troubles peuvent bouleverser toutes les fonctions du corps que contrôle le cerveau. Ainsi, les symptômes et les signes de convulsions peuvent englober :

  •  Des phases de perte de conscience ou conscience dénaturée où le malade peut avoir les yeux ouverts avec un regard fixe, mais sans aucune réaction ;
  •  Une chute soudaine de la personne sans aucune raison justifiable ;
  •  Une respiration résonnante ;
  •  Des contractions musculaires continues et spontanées des bras et des jambes.

Parfois, le patient devient effrayé sans raison évidente ou apercevable, et une aura survient à la fin de la crise. L’aura est en effet une sensation qui diffère d’une personne à une autre (un effet visuel, une hallucination olfactive, etc.). L’aura peut se traduire par de l’agitation ou de l’irritabilité. Si vous avez un proche, un ami ou un collègue qui fait de telles crises, découvrez plus d’infos ici pour savoir s’il s’agit de crise d’épilepsie ou pas afin d’être réactif.

Dans quel cas demander une assistance médicale ?

Vous devrez demander une assistance médicale si l’un des cas suivants se produit :

  •  La convulsion ou la crise dépasse cinq minutes ;
  •  L’état de conscient ou la respiration du malade ne revient pas à la normale à la fin de la crise ;
  •  Une seconde crise après la première ;
  •  Il ressent la fatigue ou est fièvreux ;
  •  Le patient s’est blessé pendant la crise ;
  •  Le malade est un diabétique ;
  •  Elle est une femme enceinte ;
  •  C’est la première crise d’épilepsie de la personne.
Ema

Pas encore de commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas publiée.

Blog La Santé

SUIVEZ LA-SANTÉ.ORG SUR FACEBOOK

La-sante.org n’est pas un site médical et ne donne pas de conseils médicaux. Le but de ce blog est d’aider ses lecteurs à mieux comprendre comment améliorer leur santé au quotidien. Ainsi, les contenus prodigués sur ce blog ne se substituent pas à un avis médical.