fbpx

10 plantes médicinales pour vous requinquer

Que faites-vous quand vous avez mal à la tête ?

Vous prenez peut-être un médicament à base de paracétamol pour soulager la douleur ?

Et ça marche !

Mais quelques temps après, vous lisez par-ci et par-là des articles sur les précautions à prendre par rapport à cette molécule. Pire, ses effets indésirables auraient été sous-estimés. Accidents cardio-vasculaires, atteintes rénales pour ne citer qu’eux, sont des risques potentiellement induits par une prise régulière de paracétamol.

Vous qui croyez avoir un allié, découvrez une possible bombe à retardement.

Vous commencez à vous poser des questions sur les autres comprimés avalés sans trop vous soucier des effets de bord.

jeune

Vous songez aux remèdes naturels qui soigneraient certains maux aussi efficacement que les substances chimiques, et sans les réactions secondaires.

Mais vous ne savez pas par où commencer. Voici mes conseils !

Tout d’abord, une précision sur les modes de préparation.

    • Infusion : Versez l’eau bouillante sur les feuilles, fleurs ou racines et laissez reposer 10 minutes pour une infusion courte et 30 minutes pour une infusion longue. Tamisez le liquide avant de boire.
    • Décoction : déposez la plante sèche dans une casserole et versez dessus de l’eau froide. Portez le tout à ébullition et laissez mijoter pendant 20 à 30 minutes. Laissez refroidir et tamisez le liquide avant de boire.

Maintenant que nous sommes au clair avec les préparatifs, voici une liste de 10 plantes médicinales qui soignent les bobos quotidiens à connaître.

Pissenlit

Les feuilles du pissenlit sont diurétiques. Elles se consomment en infusion en cas de rétention d’eau ou d’hypertension.

pissenlit


Ses racines activent le foie et le pancréas. Elles se boivent en décoction en cas d’indigestion ou d’engorgement du foie.
Le pissenlit peut aussi être consommé en salade.

Ortie

Ses vertus médicinales sont nombreuses. Riche en magnésium et en fer, elle renforce le travail des reins. Elle aide aussi à éliminer les toxines du corps et est très utile en cas d’allergies ou d’arthrite. Elle se consomme en infusion de feuille.

Sauge

Ses feuilles peuvent être consommées fraîches ou séchées. Elle permet de lutter contre les troubles digestifs et les maux de gorge. Elle régule les problèmes hormonaux féminins et libère les voies respiratoires.
Mâchez une ou deux feuilles avant un grand repas pour aider votre estomac à digérer.

Thym

Le thym est indiqué en cas d’infection respiratoire, de congestion nasale ou de trouble digestif.

thym

Ses racines activent le foie et le pancréas. Elles se boivent en décoction en cas d’indigestion ou d’engorgement du foie.
Le pissenlit peut aussi être consommé en salade.

Ortie

Ses vertus médicinales sont nombreuses. Riche en magnésium et en fer, elle renforce le travail des reins. Elle aide aussi à éliminer les toxines du corps et est très utile en cas d’allergies ou d’arthrite. Elle se consomme en infusion de feuille.

Sauge

Ses feuilles peuvent être consommées fraîches ou séchées. Elle permet de lutter contre les troubles digestifs et les maux de gorge. Elle régule les problèmes hormonaux féminins et libère les voies respiratoires.
Mâchez une ou deux feuilles avant un grand repas pour aider votre estomac à digérer.

Ail

Puissant antibactérien et antifongique, l’ail soigne les infections respiratoires, digestives ou vaginales.

ail

Mangez 2 à 5 bulbes d’ail cru dans la journée en les broyant et les mettant dans l’eau pour avaler.

Curcuma

Plante de la même famille que le gingembre. Sa racine réduite en poudre est utilisée dans des mélanges d’épice en cuisine. Mais ses vertus sont innombrables. Anti-inflammatoire, antidouleur, anti cholestérol, anti-oxydant, etc., le curcuma est considéré par des chercheurs indiens comme aussi efficace que l’antibiotique céphalosporine. Il est aussi utilisé comme antidépresseur dans la médecine chinoise.

Mélisse

Ses feuilles sont consommées en infusion courte pour aider à la détendre, améliorer le sommeil et la digestion. Elle permet aussi d’apaiser la fièvre et possède une action antivirale utile en cas de grippe ou d’herpès.

Framboisier

La feuille de framboisier est la meilleure alliée des femmes.

framboise

Elle tonifie l’utérus et enrichit le lait. Elle permet d’améliorer tout ce qui touche l’appareil génital : syndrome prémenstruel, endométriose, fibrome, etc.

Romarin

Plante aromatique aux vertus digestives et préventives contre la grippe. Pendant les mois de novembre et de décembre, prenez tous les matins une tisane au romarin pour mieux s’immuniser contre l’épidémie annuelle.

Avoine

Elle favorise la concentration et le sommeil. L’avoine améliore le système nerveux et soutient les femmes enceintes en cas de carence alimentaire ou de sevrage.

Vous avez envie de prendre de la distance avec les produits chimiques. Vous avez ici une liste de plantes pour démarrer.

N’attendez pas d’être malade pour faire appel à leurs vertus. Rétablissez l’équilibre dès les premiers signes.

 

Ema

Pas encore de commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas publiée.

Blog La Santé

SUIVEZ LA-SANTÉ.ORG SUR FACEBOOK

La-sante.org n’est pas un site médical et ne donne pas de conseils médicaux. Le but de ce blog est d’aider ses lecteurs à mieux comprendre comment améliorer leur santé au quotidien. Ainsi, les contenus prodigués sur ce blog ne se substituent pas à un avis médical.