fbpx

Garder la ligne grâce à l’artichaut

Êtes-vous plutôt cœur ou feuilles d’artichaut ? En effet, ce chardon domestiqué est apprécié pour son fond et pour la base de ses pétales. Outre ses qualités gustatives, l’artichaut est aussi votre allié pour garder la ligne. Avec 43 calories pour 100 g, vous disposez là d’un légume poids plume. Mais pas que. Examinons de plus près les meilleures façons de profiter des vertus médicinales de l’artichaut.

Les 3 bienfaits de l’artichaut

L’artichaut soutient l’ensemble de l’appareil digestif. Il favorise le métabolisme, détoxifie l’organise et aide à la transformation des aliments.

1 — Régule le transit intestinal

100 g d’artichaut contiennent en général 5 g de fibres solubles et insolubles. Ces dernières ne sont pas transformées lors de la digestion. Elles demeurent dans l’intestin et contribuent à réguler la fonction intestinale. Elles procurent aussi une sensation de satiété et permettent ainsi de diminuer la quantité d’aliments consommés.

Quant aux fibres solubles, elles aident à abaisser le taux de glucose dans le sang. L’artichaut renferme également de l’inuline. Ce prébiotique est un sucre non digestible par l’intestin grêle et fait partie de la famille des fructanes. Il sert à nourrir les bonnes bactéries comme les bifidobactéries au niveau du côlon. Il favorise ainsi l’absorption des nutriments par l’organisme et contribue à lutter contre le dérèglement de la flore intestinale. L’artichaut est le champion de la digestion, par excellence.

2 — Favorise l’élimination urinaire

Le cœur de l’artichaut possède une teneur élevée en sels de potassium (342 mg/100 g), connus pour ses propriétés diurétiques. Mais les feuilles ne sont pas en reste. Elles contiennent la cynarine, un polyphénol qui stimule l’élimination des urines.

 

L’artichaut un excellent aliment détox.

artichaut

 

 


3 — Stimule le foie

L’artichaut contient des antioxydants comme la cynarine qui favorise la sécrétion de la bile. Cette action cholérétique s’avère efficace lorsque votre foie est paresseux et peine à digérer les graisses. La cyranine est particulièrement recommandée contre l’hépatite ou le cholestérol. Elle encourage de même l’élimination des toxines. La feuille d’artichaut renferme également des stérols, du magnésium ou encore du potassium. Ils confortent les effets de la cynarine.


Les différentes façons de consommer l’artichaut

Tout se mange dans l’artichaut. Vous n’avez plus qu’à vous laisser porter par votre imagination. Voici quelques idées pour commencer.


  • Cru. Coupez le fond en lamelles et consommez-les avec de la vinaigrette.
  • En thé. Choisissez les feuilles vertes qui renferment la cynarine et possèdent donc les propriétés les plus intéressantes. Faites-les bouillir pendant 15 minutes. Laissez refroidir et buvez ce thé tout au long de la journée.
  • En soupe. Faites cuire un artichaut. Mixez le cœur avec un verre d’eau de cuisson, une pincée de piment de Cayenne et un peu de gingembre râpé. Dans tous les cas, consommez l’artichaut tout de suite après la cuisson ou trempez-le dans de l’eau citronnée ou vinaigrée pour éviter l’oxydation.


Pour conclure

L’artichaut ne fait pas maigrir. Mais ses actions bienfaitrices sur notre appareil digestif contribuent au bon fonctionnement du métabolisme et de l’élimination des déchets. Elles nous permettent ainsi de garder la ligne et la forme. Et vous, comment consommez-vous l’artichaut ?

 

Ema

Pas encore de commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas publiée.

Blog La Santé

SUIVEZ LA-SANTÉ.ORG SUR FACEBOOK

La-sante.org n’est pas un site médical et ne donne pas de conseils médicaux. Le but de ce blog est d’aider ses lecteurs à mieux comprendre comment améliorer leur santé au quotidien. Ainsi, les contenus prodigués sur ce blog ne se substituent pas à un avis médical.