fbpx

Fleurs de Bach, Remède ou Placebo ?

Je suis déprimée, j’ai peur de parler en public, j’ai du mal à me décider, je ne termine aucun projet, etc.

Face à ces difficultés quotidiennes, vous avez toujours un ou une amie qui vous confie connaître un remède naturel efficace et garanti sans effet secondaire : les fleurs de Bach.

Mais de quoi s’agit-il ?

Dans la suite de l’article, vous trouverez des informations sur cette solution et des avis scientifiques pour vous en faire une idée.

Qu’est-ce que les fleurs de Bach ?

Les élixirs Floraux de Bach (EFB) sont les résultats de la macération alcoolique des plantes.

© Greenweez

 

En France, ils ont le statut de complément alimentaire. Vous les avez peut-être déjà vus sous forme de petits flacons. Ceux-ci se trouvent souvent à une place de choix dans les pharmacies ou parapharmacies, c’est-à-dire à côté des caisses.

En 2015, Rescue Remedy (remède de secours), la star des EFB, s’est vendu à 500 000 exemplaires sous forme de spray ou de flacon compte-gouttes. Il aiderait à surmonter les situations de crise.

 

Les EFB ont été inventés dans les années 30 par Edward Bach, médecin britannique, partisan de l’homéopathie.

© Guerizome.com

 

Il s’est basé sur deux hypothèses :

  • Il existe une corrélation entre la personnalité et les mauvaises bactéries dans l’intestin.
    En bref, c’est la personnalité qui fait la maladie.
  • Certaines fleurs dans la nature peuvent agir sur des émotions spécifiques.

Pourquoi la fleur ?

Selon le docteur Bach, elle regorgerait de principes actifs de la plante.

© Conseil-naturo.fr

 

De plus, elles possèderaient des qualités énergétiques qui font écho à la sensibilité des personnes.

Bach a défini 7 émotions : la peur, le doute, le manque d’intérêt, la solitude, l’hypersensibilité, la tristesse et la préoccupation excessive.

Il associe chacune à une ou plusieurs essences florales (38 fleurs de Bach recensées).


Comment utiliser les fleurs de Bach

La prescription se fait selon les émotions, le tempérament et la personnalité de la personne. 

Par exemple : les personnes qui souffrent d’anxiété ont souvent des insomnies qui entraînent fatigue, etc. Traiter l’anxiété par les EFB devrait permettre de supprimer en même temps les problèmes d’endormissement et de retrouver la forme.

L’importance est de déterminer les essences adéquates à utiliser. Ceci n’est pas une mince affaire car il est parfois difficile, même pour la personne « malade » à nommer avec précision son humeur ou sa personnalité.

Il est à noter qu’une composition peut contenir jusqu’à 6 ou 7 essences.

A priori, aucun effet secondaire ou de risque d’interaction médicamenteuse n’est à craindre.

Mythe ou réalité ?

Selon Richard Monvoisin, docteur en didactique des sciences, dans le cas des fleurs de Bach, tous les ingrédients d’une pseudo médecine sont réunis :

  • Un mythe fondateur (un seul homme, un destin, combattant héroïque contre la médecine officielle avec une approche révolutionnaire).
  • Une théorie basée sur l’intuition.
  • Une absence de preuves scientifique.
  • etc.
    (Publication en 2005 dans les annales pharmaceutiques françaises : )

L’ARS, Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté a rappelé en février 2018 que le caractère charlatanesque des EFB ne peut être réfuté.

 

Nous ne pouvons pas ignorer toutes ces mises en garde. Les EFB sont alors à prendre avec précaution.

© Boutique Naturessence

Vous disposez maintenant d’un échantillon d’arguments contradictoires sur les fleurs de Bach pour élaborer votre propre opinion.

La prudence est malgré tout de mise :

  • Même en l’absence de principes actifs, vous n’êtes pas totalement à l’abri des effets tels que les allergies.
  • L’effet placebo peut améliorer la maladie et retarder le diagnostic d’une maladie.

Ne les substituez pas à un traitement médical.

Avez-vous déjà utilisé les fleurs de Bach ? Et si oui, ont-ils été efficaces ?

Ema

Pas encore de commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas publiée.

Blog La Santé

SUIVEZ LA-SANTÉ.ORG SUR FACEBOOK

La-sante.org n’est pas un site médical et ne donne pas de conseils médicaux. Le but de ce blog est d’aider ses lecteurs à mieux comprendre comment améliorer leur santé au quotidien. Ainsi, les contenus prodigués sur ce blog ne se substituent pas à un avis médical.