fbpx

Dossier Médical Partagé : le carnet de santé 2.0

Vous êtes en retard à votre rendez-vous chez le médecin.

Impossible de trouver les résultats des précédentes analyses de sang. Vous ne savez plus où vous les avez rangés.

De toute façon, ces dossiers médicaux sont devenus trop encombrants, et vous ne vous y retrouvez plus du tout.

Mais comment faire, puisque ces documents sont indispensables pour un suivi médical digne de ce nom.

N’existe-t-il pas un système plus pratique ?

Dans la suite de cet article, vous découvrirez peut-être ce que vous cherchez.

Qu’est-ce que le DMP ?

Le Dossier Médical Partagé est un carnet de santé numérique.

Exit donc les livrets écornés, à l’écriture illisible.

Depuis 2017, 9 territoires pilotes le testent et proposent des améliorations.

En décembre 2018, il a été officiellement inauguré par Agnès Buzyn, la ministre de la Santé.

 

Le DMP réunit en un seul endroit toutes les informations concernant votre santé en général


On y retrouve :

  • Vos coordonnées ainsi que celle de la personne à prévenir en cas d’urgence.
  • Ensuite, classés dans 7 répertoires, vous trouverez :
    • Votre historique des soins des 24 derniers mois, déposé automatiquement par l’assurance maladie.
    • Vos pathologies et traitements en cours.
    • Vos éventuelles allergies.
    • Vos antécédents.
    • Votre groupe sanguin.
    • Vos directives pour la fin de vie.
    • Vos radios, résultats d’analyses, etc.

Ces éléments sont alimentés par le personnel de santé lors des soins, ou par vous-même pour compléter votre dossier.

Le carnet de santé numérique n’est pas exhaustif et ne remplace pas les dossiers métier, constitués par le personnel de santé.

Quels sont les intérêts du DPM

Il permet aux professionnels de santé qui vous traitent de se coordonner pour :

  • Renforcer la continuité des soins.
  • Poser des diagnostics plus sûrs à l’aide d’un maximum d’informations.
  • Améliorer la qualité des soins qui vous sont prodigués.

Pour vous, patient :

  • Plus de stockage des ordonnances, résultats d’analyse et autres comptes-rendus dans des dossiers poussiéreux.
  • Plus besoin d’une brouette pour transporter vos documents lors d’une visite chez votre médecin.

Selon une étude de Siemens, 35 % des erreurs de diagnostic sont dues à un manque d’information.

jeune

 

Qui peut consulter votre DMP

Le sacro-saint secret médical est-il bien protégé avec le DMP?

La réponse est oui.

Car vous seul pouvez décider si votre dossier est consultable ou pas par les équipes de soins au sens large (médecins, pharmaciens, etc.).

Mieux.

Vous pouvez même donner votre accord de manière sélective. Par exemple, votre kinésithérapeute a le droit de consulter les radios de votre main, mais pas les résultats de votre frottis.

 

En cas d’urgence, les médecins du SAMU peuvent consulter votre dossier à condition que vous ayez opté pour l’accès en mode «bris de glace».

 

À l’hôpital, toujours avec votre autorisation, l’ensemble du personnel soignant peut se référer aux documents stockés dans votre Dossier Médical Partagé grâce à une carte dédiée.

En revanche, le médecin du travail ou des compagnies d’assurance, ainsi que l’assurance maladie n’ont pas accès à votre DMP.

Vos données sont cryptées et conservées sur un serveur agréé par le ministère de la Santé.

Comment créer votre DMP

Sur internet, rendez-vous sur le site officiel du Dossier Médical Partagé muni de votre carte vitale. Suivez les indications affichées et créez votre dossier en quelques clics.

Un identifiant et un mot de passe vous seront envoyés ensuite pour vous permettre de consulter votre dossier à tout moment.

 

Vous pouvez effectuer la démarche chez votre médecin, votre pharmacien, ou à l’accueil de votre CPAM.

dmp

 

Vous avez trouvé dans cet article les informations indispensables pour comprendre le DMP. 

Bien que cette démarche soit facultative, seriez-vous prêt à créer le vôtre?

 

Ema

1 Comment
  1. Article intéressant!
    En effet, le dossier médical partagé entre les professionnels de santé et les patients constitue un intérêt auquel il permet de renforcer la continuité et d’améliorer la qualité des soins.

    Merci pour ce partage !

Répondre

Votre email ne sera pas publiée.

Blog La Santé

SUIVEZ LA-SANTÉ.ORG SUR FACEBOOK

La-sante.org n’est pas un site médical et ne donne pas de conseils médicaux. Le but de ce blog est d’aider ses lecteurs à mieux comprendre comment améliorer leur santé au quotidien. Ainsi, les contenus prodigués sur ce blog ne se substituent pas à un avis médical.