fbpx

Comment se remettre d’un choc émotionnel ?

Petits ou grands, les chocs émotionnels jalonnent notre vie.

De la naissance, où déjà dans le ventre de sa mère un fœtus est soumis aux émotions de celle qui lui donne la vie, à l’adolescence souvent difficile où le moindre évènement peut prendre une ampleur démesurée, on garde souvent à l’âge adulte les stigmates de traumatismes traversés et mal digérés.

Et une fois adulte, il n’en est pas moins difficile de se blinder contre les évènements et leur impact psychologique. Travail, vie de famille, problèmes de santé, de nombreux facteurs peuvent entraîner des chocs émotionnels aux conséquences désastreuses sur notre santé mentale, et pas seulement !

Voici quelques conseils pour se remettre d’un choc émotionnel.

 

La santé mentale influence notre santé tout court, et un choc émotionnel violent peut parfois déclencher l’apparition d’une maladie. 

Savoir identifier les traumatismes

Avant toute chose, il est nécessaire d’identifier l’évènement traumatique… et s’ils sont désormais reconnus médicalement sous l’appellation de trouble du stress post-traumatique, ils ne sont malheureusement pas réservés aux soldats ou aux victimes de crime

L’annonce d’une mauvaise nouvelle, la perte d’un être cher, mais également sur des durées plus longues, un stress trop important au travail ou une relation sentimentale compliquée, toutes ces situations (et bien d’autres, hélas) peuvent mettre à mal votre équilibre intérieur.

 

Les symptômes qui en découlent sont souvent très révélateurs de l’ampleur du traumatisme

jeune

Changement d’humeur, irritabilité, insomnie, anxiété ou peurs irrationnelles peuvent surgir. Et physiquement, le corps ne se prive pas d’envoyer des signaux d’alerte : problèmes digestifs, douleurs diverses et variées, tics nerveux, manque d’appétit, sensibilité accrue aux virus, tout l’organisme souffre.

Vers le chemin de la guérison

Une fois l’évènement et ses symptômes identifiés, il est nécessaire d’aborder la guérison sur deux plans. 

Physiquement d’abord, et c’est le plus simple, il faut offrir à son organisme mis à mal un environnement propice à la récupération. Une alimentation saine, un rythme de sommeil régulier, une activité physique douce sont autant de facteurs qui facilitent le retour à l’équilibre.

Sur le plan psychologique également, il est nécessaire de revenir aux fondamentaux, en apprenant à se libérer des blocages entraînés par le choc subi. En fonction de l’origine du traumatisme, de sa durée, de son ancienneté, diverses solutions s’offrent à vous : depuis la pratique de la méditation à des ateliers collectifs thérapeutique, la palette de solutions est large ! 

 

Un seul impératif : ne pas renier l’importance du choc émotionnel et prendre la mesure de ses impacts pour réussir à s’en remettre.

 

 

Ema

Pas encore de commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas publiée.

Blog La Santé

SUIVEZ LA-SANTÉ.ORG SUR FACEBOOK

La-sante.org n’est pas un site médical et ne donne pas de conseils médicaux. Le but de ce blog est d’aider ses lecteurs à mieux comprendre comment améliorer leur santé au quotidien. Ainsi, les contenus prodigués sur ce blog ne se substituent pas à un avis médical.