fbpx

Le bouleau, idéal pour la détox

Lorsque le printemps arrive, la détox n’est pas loin. Elle permet d’éliminer les toxines du corps, en mettant le système digestif au repos pendant une courte période. Votre organisme ainsi purifié sera revigoré et vous évitera les coups de fatigue dès le matin.

Et en matière de détox, le bouleau est un incontournable grâce à ses nombreuses propriétés.

La sève

La montée de sève arrive au printemps, avant l’apparition des bourgeons et des feuilles. Comme pour l’érable au Canada, la sève de bouleau ou eau de bouleau est recueillie de mi-février à mi-avril, sur le tronc d’arbre, en plaçant un récipient sous une incision de l’écorce. On peut récolter jusqu’à 200 litres par jour.

Par ses actions diurétique et drainante, la sève de bouleau est la star des cures détoxifiantes.

bouleau

Elle stimule les reins, le foie et l’intestin pour favoriser l’élimination des déchets organiques et des toxines. C’est parfait pour l’organisme après les repas gargantuesques des fêtes de fin d’année.

La sève de bouleau se consomme fraîchement recueillie pour bénéficier de tous ses apports en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments : Vitamine C, potassium, calcium, magnésium, cuivre, manganèse, etc. Ces éléments permettent de reminéraliser l’organisme et combler la perte d’eau et de sels minéraux.

En cure de détox, prenez un verre de sève de bouleau tous les matins, à jeun, pendant 20 jours.

Les feuilles

Les feuilles sont récoltées à la fin du printemps. Elles disposent de propriétés diurétiques grâce à la présence de flavonoïdes et de sel de potassium. Avec l’acide chlorogénique, elles favorisent la fabrication de la bile par le foie, ainsi que son évacuation.

Le jus de bouleau est fabriqué par décoction des feuilles séchées, dans de l’eau bouillie. Privilégiez les jus de bouleau d’origine naturelle et sans sucre ajouté. Pendant la cure, buvez beaucoup pour évacuer les déchets.

Les feuilles de bouleau aident à détoxifier l’organisme et à lutter contre le vieillissement prématuré des cellules.

feuille de bouleau

Préparez une infusion avec 40 g de feuilles sèches par litre d’eau. Laissez infuser 10 minutes et buvez une tasse, trois fois par jour.

Le bourgeon

Les bourgeons de bouleau, encore appelés chatons, possèdent les mêmes propriétés que les feuilles. Ils sont surtout recommandés contre les engorgements des ganglions lymphatiques. Ils permettent d’éliminer le cholestérol, l’urée, l’acide urique et sont utilisés en gemmothérapie, ou thérapie par les bourgeons, dans les cas d’artérites, de rhumatismes ou de la goutte.

Comme pour les feuilles, ils peuvent être consommés en infusion.

Quelques précautions

Par leur caractère diurétique, il est important de prendre quelques précautions lorsque l’on consomme des produits à base de bouleau, surtout en cas de grossesse ou d’allaitement, d’insuffisance cardiaque, d’insuffisance rénale ou d’hypertension. En cas de doute, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant.

En résumé

Le bouleau possède des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. Il permet d’éliminer les toxines emmagasinées pendant l’hiver. Ses feuilles et ses bourgeons sont consommés en décoction pour favoriser la détoxification du corps. Sa sève, quant à elle, se boit fraîche. Elle est gorgée de vitamines et de minéraux qui contribuent à la reminéralisation. Le bouleau est l’arbre emblématique du printemps.

Ema

Pas encore de commentaires

Répondre

Votre email ne sera pas publiée.

Blog La Santé

SUIVEZ LA-SANTÉ.ORG SUR FACEBOOK

La-sante.org n’est pas un site médical et ne donne pas de conseils médicaux. Le but de ce blog est d’aider ses lecteurs à mieux comprendre comment améliorer leur santé au quotidien. Ainsi, les contenus prodigués sur ce blog ne se substituent pas à un avis médical.